La saga Red Queen, un premier tome prometteur

Red_Queen

Red Queen

– Victoria Aveyard

Fantasy, Young-adult, Science Fiction
Note Goodreads : 4/5

Résumé :

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang dĂ©cide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, douĂ©s de pouvoirs hors du commun, rĂšgnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair Ă  canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une sociĂ©tĂ© qui la traite comme une moins que rien. Quand elle rĂ©vĂšle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnĂ©s, sa vie change du tout au tout. EnfermĂ©e dans le palais royal d’Archeon et promise Ă  un prince argent, elle va devoir apprendre Ă  dĂ©jouer les intrigues de la cour, Ă  maĂźtriser un don qui la dĂ©passe, et Ă  reconnaĂźtre ses ennemis, pour faire valoir l’indĂ©pendance de son peuple.

★★★★★

J’ai lu ce livre il y a un certain temps maintenant mais je suis retombĂ©e dessus et me suis dis qu’il serait bon de le partager ici 😄 Donc cette critique sera peut-ĂȘtre un peu courte puisqu’elle sera basĂ©e sur mes vieux souvenirs. J’avais dĂ©cidĂ© de le lire parce que l’univers et le concept m’attiraient. Moi qui ne suis pas encore trĂšs science-fiction j’ai apprĂ©ciĂ© pouvoir dĂ©couvrir un peu le genre mixĂ© avec de la fantasy. Puis ne nous le cachons pas, la partie young-adult aussi, le prince, le love, tout ça tout ça 😉

Donc globalement, j’ai adorĂ© l’univers avec les deux « clans » sanguins, on retrouve un peu le style d’intrigue Ă  la Hunger Games, Divergente oĂč il est question de retournement de pouvoir mais cette fois-ci c’est avec une bonne pincĂ©e de fantasy que j’ai Ă©normĂ©ment apprĂ©ciĂ©. Les personnages sont tous trĂšs bien amenĂ©s et si bien qu’on est amenĂ© Ă  douter de leur sincĂ©ritĂ©. L’intrigue est trĂšs bien ficelĂ©e et c’est ce qui a rendu ce tome aussi bien rythmĂ©. La fin nous laisse VRAIMENT en haleine donc heureusement que le tome 2 est sorti « assez » rapidement. Donc je vous le recommande si l’univers semble vous plaire, vous ne serez pas déçu ! 😄

Modern Romance, les relations amoureuses Ă  l’ùre numĂ©rique

71wkjvziuyl

Modern romance

Aziz Ansari

Humour, Comedy, Non-fiction
Note Goodreads : 3,85/5

Résumé :

Depuis des annĂ©es, le comĂ©dien amĂ©ricain Aziz Ansari passe les relations amoureuses au crible de sa sensibilitĂ© humoristique et, dans Modern Romance, il s’est associĂ© Ă  un sociologue rĂ©putĂ©, Eric Klinenberg, pour enquĂȘter sur l’amour Ă  l’ùre de la technologie. Ensemble, ils ont mis Ă  contribution certains des plus Ă©minents spĂ©cialistes de la planĂšte, menĂ© des centaines d’entretiens, compulsĂ© des analyses comportementales et Ă©tudiĂ© les pratiques de sĂ©duction ayant cours de Tokyo Ă  Buenos Aires, en passant par New York. Le rĂ©sultat constitue un inoubliable tableau de l’amour moderne, rĂ©unissant l’humour corrosif et l’irrĂ©vĂ©rence d’Ansari aux derniĂšres avancĂ©es des sciences sociales.

★★★★★

Je m’Ă©tais procurĂ©e ce livre sur les conseils d’un youtubeur amĂ©ricain que j’affectionne tout particuliĂšrement ( big up Erik Conover ) et je ne savais pas tellement Ă  quoi m’attendre avant d’ouvrir ce petit bijou.

A ma grande surprise, ce n’Ă©tait pas seulement un essai subjectif sur ce Ă  quoi ressemblent les relations de nos jours avec l’arrivĂ©e des nouvelles technologies et rĂ©seaux sociaux, mais une rĂ©elle Ă©tude effectuĂ©e sur plusieurs annĂ©es avec l’aide de nombreux spĂ©cialistes et d’analyse comportementales. L’auteur, Aziz Ansari, comĂ©dien et humoriste amĂ©ricain amĂšne son sujet intelligemment et avec -surtout- beaucoup d’humour

J’ai apprĂ©ciĂ© le fait que l’Ă©tude soit faite dans l’ordre chronologique, on part de l’Ă©poque de nos grand parents jusqu’Ă  aujourd’hui. De plus, on peut rĂ©ellement observer la suite logique du raisonnement d’Aziz Ansari, appuyĂ©e avec des exemples toujours marquants et bien choisis. Ce fut aussi ma premiĂšre lecture de livre en anglais et c’est assez accessible donc je le recommande aux personnes qui souhaitent commencer Ă  lire en VO.

Dans l’ensemble, la lecture Ă©tait trĂšs agrĂ©able. Ce n’est pas le genre de livre que j’ai l’habitude de lire, ni mon style prĂ©fĂ©rĂ© mais dans son genre je l’ai trouvĂ© trĂšs bien fait. J’ai particuliĂšrement aimĂ© l’ouvrir quand je voulais lire quelque chose mais pas forcĂ©ment me plonger dans un univers totalement fantastique et il a particuliĂšrement bien fait son job donc je recommande cette lecture bien que ce ne soit pas mon format de livre prĂ©fĂ©rĂ© 😊

Harry Potter, il n’est jamais trop tard pour commencer

harry-potter-tome-1-harry-potter-a-l-ecole-des-sorciers-835229

Harry Potter Ă  l’école des sorciers

– J.-K. Rowling

Fantasy, Young-adult
Note Livraddict : 18,2/20

Résumé Gallimard Jeunesse

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin Ă©levĂ© par un oncle et une tante qui le dĂ©testent, voit son existence bouleversĂ©e. Un gĂ©ant vient le chercher pour l’emmener Ă  Poudlard, la cĂ©lĂšbre Ă©cole de sorcellerie oĂč une place l’attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se rĂ©vĂšle un sorcier vraiment douĂ©. Mais quel mystĂšre entoure donc sa naissance et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ?

★★★★★

MalgrĂ© mon amour pour les films avec lesquels j’ai grandi, je ne m’étais jamais plongĂ©e dans les livres. En effet je passais la plupart de mon temps Ă  lire des histoires de chevaliers ou des histoires d’amour Ă  l’époque et il ne m’était mĂȘme pas venu Ă  l’esprit de LIRE les Harry Potter.

giphy

Sans surprise, j’ai adorĂ© et me suis sentie rapidement happĂ©e par l’histoire que l’on connaĂźt si bien. J’ai Ă©tĂ© ravie de voir que le film rend Ă©normĂ©ment justice au livre, la plupart des scĂšnes sont similaires, les paroles aussi. On remarque bien que la plume de J-K Rowling est destinĂ©e Ă  un jeune public mais c’est aussi ce qui fait la lĂ©gĂšretĂ© du livre.

Lors de ma lecture j’ai quand mĂȘme eu du mal Ă  me plonger dans le livre Ă  certains moments. Le film Ă©tant tellement similaire au livre, il m’est arrivĂ© de simplement visualiser le film au lieu de laisser parler mon imagination.

NĂ©anmoins ça ne m’a pas empĂȘchĂ© de passer un super moment et j’ai aussi prĂ©fĂ©rĂ© le dĂ©roulement des actions dans le livre contrairement au film oĂč certaines scĂšne m’ont parues trop longues par moment.

Finalement, j’ai aimĂ© pouvoir redĂ©couvrir l’univers des sorciers Ă  travers les yeux d’Harry. En effet dans les films on peut louper des dĂ©tails mais le gros avantage dans le livre est d’avoir tout sous les yeux et par la mĂȘme occasion davantage d’explications sur l’univers et les personnages. Je pourrais maintenant me la pĂ©ter et sortir des petits dĂ©tails croustillants lors de mon prochain visionnage du film 😉
C’est parti pour la suite !