La belle et la bête, l’adaptation américaine aux petits oignons

beauty-and-the-beast-2017-after-credits-hq

La belle et la bête

Bill Condon, 2017

Fantasy, Romance, Musical
Note IMDB : 7,6/10

Résumé Allociné

Fin du XVIIIè siècle, dans un petit village français. Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la forêt, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.

★★★★★

J’ai globalement énormément apprécié mon visionnage et il y a quelques points que j’ai apprécié par dessus tout et sur lesquels j’aimerais revenir avec vous 😊

Tout d’abord le film est super esthétiquement parlant, les couleurs sont superbes, les paysages sont beau, le château alors là n’en parlons pas j’ai faillis lâcher une petite larme quand /ATTENTION TOUT PETIT MINUSCULE SPOILER/ il se faisait un peu détruire de tous les côtés lors de la « bataille finale ». J’ai beaucoup apprécié le fait que les différentes scènes du film aient gardé les traits du dessin animé de base, ça donnait vraiment l’impression de retrouver le film de notre enfance en prenant aussi une toute autre dimension. En effet, cette version est plus actuelle et ça ne la rend pas du tout trop enfantine pour être vue par un adulte sans passer un bon moment.

La seule chose qui peut rebuter en revanche c’est le fait que ce film soit musical, et pour ceux qui n’aiment pas le genre ça peut faire des étincelles. Néanmoins pour ma part, j’aime assez ce genre de film et les chansons étaient super entrainantes et adaptées aux situations, parfois peut-être un tout petit peu trop présentes à mon goût.

Si par contre il y a quelque chose que je peux vous conseiller c’est de le regarder en VO car c’était vraiment un pur bonheur de remarquer quels mots français avaient été gardés dans le script. On y va à coup de « maman », « enchanté », « mon ami », « le fou » et même certains personnages ont de bon gros accents français des familles, ça fait plaisir !

Pour finir, je trouve qu’Emma Watson apporte réellement quelque chose au rôle de Belle. Déjà hormis le fait qu’elle joue très bien, elle a su donner plus de profondeur au personnage, le développer et elle a aussi pris des cours de chant pour le rôle et ça s’entend !

Publicités

2 réflexions sur “La belle et la bête, l’adaptation américaine aux petits oignons

  1. houseofautumn dit :

    J’ai beaucoup aimé le film et le fait qu’il soit musical ne m’a en rien dérangé. Au contraire ! Chacune des musiques étaient parfaites et s’intégraient très bien au tout et j’ai aussi été impressionnée par Emma Watson. Sa voix était vraiment bien mais j’ai eu un coup de coeur pour Luke Evans en Gaston. Il était fait pour ce rôle !

    Aimé par 1 personne

    • Jolly Nessa dit :

      Je suis contente de voir que tu as aussi adoré le film 😄 En effet pour les musiques il m’est arrivé une fois ou deux de me dire « et allez encore une » mais je les ai adoré ensuite, comme tu l’as dis elles étaient parfaites !
      Et j’ai complètement omis de Luke Evans mais je suis d’accord avec toi à 100%, je n’aurais pas imaginé mieux pour le rôle.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s